D'abord reprendre des forces avec le casse-croûte sur un belvédère à la vue imprenable sur un canyon. Au loin quelques vautours. Et, plus près, passage très bruyant d'un hélicoptère. On se croirait au Colorado avec les visites en hélico! A moins que ce soit la navette des touristes perdus ?

Aragon_Guara_helico_falaises_150309

Bon, justement, faut que je me mette sérieusement en route vers Rodellar. Dans les faits, je m'y suis repris à plusieurs fois pour retrouver le sentier ! Les falaises à pics et les plateaux herbeux ne facilitent pas la tâche. Et personne dans les parages. Transpiration garantie car beaucoup de soleil et plusieurs retours/remontées suite à des fausses pistes.

Bref, si j'écris ces lignes c'est que j'ai fini par retrouver le bon sentier mais pas facile, pas facile.

Une fois les paysages du matin reconnus, je ne sais pas pourquoi, mais la marche fut plus légère et j'ai ressorti l'appareil photo.

Alors que j'immortalisai un joli petit zoiseau, une large silhouette de planeur déboule et me passe juste au-dessus ! Oh Oh, les vautours s'envolent dans le coin ! Mieux, certains sont posés sur un piton à portée de téléobjectif.

Aragon_Guara_tarier_profil__150309  Aragon_Guara_vautours_poses_piton_150309

Si je reviens un jour par ici, je sais où faire un peu d'affût ! Tiens, d'autres vautours qui viennent vers moi. Sont-ce les envoyés de l'Oficina del Turismo ? En tout cas, allongé sur le dos, je fais quelques images.

Aragon_Guara_vautour_profil__150309

Aragon_Guara_vautour_GP_150309  Aragon_Guara_vautour_contraste_150309

Aragon_Guara_vautour_GP_au_dessus_150309

Pas pu en photographier sur fond de paysage, ça aurait fait une belle carte postale ....

A suivre : Arrivée à Rodelllar (ouf !)